home

BIENVENUE  chez CINEvolution

découvrez toutes nos activités, la numérisation et la restauration sonore  , notre studio de mastering   

"Parmi toutes les questions qui se posent dans le domaine de la restauration numérique de films et de la conservation du cinéma, il existe deux problèmes particulièrement moins connus et considérés.

Le premier est sans aucun doute celui de la restauration sonore.

  

            Le second est celui de la conservation, de l'acquisition et de la restauration des instruments du cinéma,

de ces appareils qui fleurirent tout au long de l'histoire de la technique cinématographique

et qui sont condamnés à disparaître par obsolescence. Une fois dépassés, un format, une astuce technique, un système de son ou de couleur sont destinés a disparaître en même temps que toutes les machines qui les ont rendus possibles.  


        Depuis des années, le travail de Jean Pierre Verscheure est consacré à ces deux grands problèmes. Le cas the The Man Who Knew Too Much en est une illustration exemplaire. En effet le célèbre film d'Hitchcock avait une caractéristique pratiquement ignorée: le son optique avait été enregistré en utilisant un système sonore «quasiment stéréophonique»; le Perspecta Sound.



        Les séquences principales du film semblent vraiment avoir été conçues pour ce nouveau système. Le travail de Jean Pierre Verscheure, qui depuis des années analyse et étudie les centaines de systèmes sonores qui se sont succédés, constitue une contribution fondamentale pour la restauration de films anciens ou pour ceux qui entendent préserver de l'oubli cent ans de spectacles cinématographiques."


 Gian Luca Farinelli

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.

Accepter